Pavlovsk

Le bourg sur la Slavianka - c'est ainsi que les habitants de Novgorod appelaient au XIX siècle la forteresse en bois qui existait a cet emplacement.

Quelques siècles plus tard, lorsque Tsarskoïé Sélo eut apparu a trois kilomètres de la, les rives boisées de la Slavianka servirent aux chasses du tsar.

En 1777, Catherine II donna ces terres à son fils Paul pour y construire une maison de campagne, et l'endroit fut baptisé Sélo Pavlovskoïé. L'aménagement commença sous la direction de Cameron, qui étudia le premier projet du Grand Palais et du parc attenant.

Quarenghi, Brenna, Voronikhine, Rossi, coopérèrent ensuite à l'agrandissement et a la décoration intérieure du Palais. L'édifice monumental, a deux étages, orne d'un dôme léger que supportent 64 colonnes, constitue le motif central de toute la partie sud-ouest du parc, dont les auteurs avaient judicieusement groupe les arbres, de façon a obtenir au automne des effets de couleur magnifiques.

La Slavianka endiguée forme un vaste miroir d'eau qui reflète la façade occidentale du Grand Palais, ses murs dores et ses colonnes blanches.

La décoration intérieure tient le milieu entre la manière colorée, pittoresque de Cameron et les ordonnances plus majestueuses, plus architecturales de Quarenghi. Certaines pièces sont encore conçues dans la manière traditionnelle du XVIIIe siècle. L’admiration de Paul pour Versailles inspira peut-être la chambre à coucher de la grande duchesse, ses tapisseries ornées de trophées champêtres, les encadrements de treillage, le lit avec ses vases de fleurs sculptés, ses grands rideaux, son baldaquin a panaches.

D’autres décorations sont encore toutes picturales: les murs du boudoir sont garnis de panneaux pompéiens et les pilastres sont ornés d’arabesques.

Jusqu'en 1775, Pavlovsk n'était qu'un petit village. L'Impératrice Catherine II en fit cadeau avec beaucoup d'autres à son fils le Grand-Duc Paul. Après un voyage que fit ce Prince à l'étranger en 1780, on y, construisit un palais dans le genre des maisons de plaisance des autres pays Un incendie le détruisit en 1803 et il fut rebâti sur un nouveau plan, ainsi que celui de Gatchina. L'en droit reçut le nom de Pavlovsk et fut donné à l'Impératrice Marie, femme de Paul, qui embellit le palais, ordonna de l'orner et en fit son séjour favori pendant la saison d'été. Pavlovsk est situé à 28 verstes (7 lieues) de St. Pétersbourg.

Guide du voyageur à Saint-Pétersbourg, 1841

 

Une allée de tilleuls conduit à la façade principale. Du côté sud, s'étend le Jardinet prive. Les alentours du palais, ainsi que les ronds-points de la Grande étoile et du Bouleau argenté (dans les secteurs ouest et est) sont d'une régularité géométrique et conçus tous selon le même principe : un rond-point d’où rayonnent plusieurs allées. Quant aux rives sinueuses de la Slavianka, elles présentent un caractère tout diffèrent : celui de la libre nature.

Saint-Pétersbourg en un coup d'oeil



Population (2015) : 5 191 690 millions d'habitants
Fondation : 1703
Fuseau horaire: UTC+04:00 (MSK)
Densité : 2 807,3 hab./km²
Région : Nord-Ouest
Préfixe téléphonique : (00 7) 812
Code postaux : 190000-199406
Ancien nom : Pétrograd (1914-1924)
Ancien nom : Léningrad (1924-1991)