Palais Lobanov Rostovsky

La façade principale de le palais Lobanov-Rostovsky donnant sur l'Amirauté est orné d'une belle portique de huit colonnes corinthiennes monté sur une arcade en saillie assez loin pour les entraîneurs de rouler jusqu'à la porte d'entrée le long de la rampe large.    

Sur des socles en granit lions de marbre blanc gardent l'arche centrale comme des sentinelles (sculpteur Paolo Triscorni, 1810). L'un d'eux a mis sa patte sur un ballon, qui a échappé. Le sculpteur a introduit ces balles pour une raison: les lions, se penchant sur un objet rond, devaient être à portée de main à tout moment pour protéger leurs maîtres.

Les princes Lobanov-Rostovsky (Lobanov de Rostov). Même origine; et leur appellation vient du surnom de l'un de leurs aïeux, Loban (le front élevé). Le prince Jean fut, au dix-septième siècle, un diplomate habile; et le prince Dmitry, ministre de la justice sous l'empereur Alexandre, fut un homme du caractère le plus honorable.

Notice sur les principales familles de la Russie. Dolgorukov, Petr. 1862   

           

Il était sur un de ces lions qui Evgeny dans le célèbre poème de Pouchkine sur Saint-Pétersbourg - Le Cavalier de Bronze - ont cherché refuge de l'inondation.   

Ou des deux côtes du haut perron,

 La patte levée, se tiennent deux lions,

Qui semblent vivants et

Montent la garde…

Alexandre Pouchkine      

 

Saint-Pétersbourg en un coup d'oeil



Population (2015) : 5 191 690 millions d'habitants
Fondation : 1703
Fuseau horaire: UTC+04:00 (MSK)
Densité : 2 807,3 hab./km²
Région : Nord-Ouest
Préfixe téléphonique : (00 7) 812
Code postaux : 190000-199406
Ancien nom : Pétrograd (1914-1924)
Ancien nom : Léningrad (1924-1991)