L’Institut Smolny

L’Institut Smolny présente un intérêt particulier.

Cet édifice qui abritait avant la révolution une institution pour « jeunes filles de famille noble », fut élevé entre 1806 et 1808, à côté du couvent de Rastrelli. Il se dresse au fond d’un vaste terre-plein; sa façade jaune et blanche, dont les retours d’ailes donnent au plan la forme d’un « U », semble particulièrement austère par comparaison aux pittoresques édifices de Rastrelli. Quarenghi avait disposé son édifice de manière que le regard pût embrasser de loin l’ensemble ponctué en son centre d’un portique octostyle.

Bien que fortement étirée, la façade du Smolny, grâce à ses belles proportions et à la mise en valeur du centre de la composition, ne paraît pas monotone. Les locaux intérieurs, comme toujours chez Quarenghi, étaient vastes et commodes. Tous se distinguaient par leur grande simplicité, à part la salle des fêtes aux colonnes blanches, située dans l’aile du Sud.

Derrière le Smolny, disposé par l’architecte parallèlement à la Néva, se trouvait un vaste parc qui descendait vers le fleuve. La façade principale était précédée d’une cour d’honneur.

Saint-Pétersbourg en un coup d'oeil



Population (2015) : 5 191 690 millions d'habitants
Fondation : 1703
Fuseau horaire: UTC+04:00 (MSK)
Densité : 2 807,3 hab./km²
Région : Nord-Ouest
Préfixe téléphonique : (00 7) 812
Code postaux : 190000-199406
Ancien nom : Pétrograd (1914-1924)
Ancien nom : Léningrad (1924-1991)