La cathédrale Saint-Vladimir

26, rue Blokhina, Saint-Pétersbourg.

La cathédrale Saint-Vladimir de Saint-Pétersbourg a été construite dans la période de transition entre le baroque et le classicisme. Elle a été édifiée en 1741-1742 d’après le projet de Mikhaïl Zemtsov sous la direction de Domenico Trezzini, à l’endroit où s’élevait autrefois une église en bois (1708). Beaucoup de grands architec­tes de Saint-Pétersbourg ont participé à la reconstruction de la cathédrale et de son haut clocher. En 1772, l’édifice brûla, et c’est l’architecte Ivan Starov qui le reconstruisit. En 1789, on a re­commencé à y célébrer les offices.

Les traits du baroque s’observent nettement dans le bâtiment : frontons en demi-cercle, fenêtres ovales. Cependant, la cathédrale paraît austère et retenue. 

La décoration intérieure de la cathédrale est classique et simple. Le tambour central et les murs sont ornés de pilastres de l’ordre dorique. 

La cathédrale est baptisée en l’honneur du prince Vladimir de Kiev, dont le nom est lié à la conversion de la Russie au christianisme. La cathédrale a été presque toujours ouverte, elle a été fermée au culte qu’une seule fois, en 1925-1926.

 

Saint-Pétersbourg en un coup d'oeil



Population (2015) : 5 191 690 millions d'habitants
Fondation : 1703
Fuseau horaire: UTC+04:00 (MSK)
Densité : 2 807,3 hab./km²
Région : Nord-Ouest
Préfixe téléphonique : (00 7) 812
Code postaux : 190000-199406
Ancien nom : Pétrograd (1914-1924)
Ancien nom : Léningrad (1924-1991)