La chapelle Sainte-Xénia-la-Bienheureuse de Saint-Pétersbourg

Dans le cimetière Smolensky de l’île Vassilievski on voit une chapelle.

C’est dans cette chapelle qu’est enterré Xénia, la patronne céleste de Saint-Pétersbourg. Elle a vécu au XV lli siècle. Après la mort de son mari, André Petrov, chanteur de la cathédrale de la cour, la jeune veuve de 26 ans a distribué ses biens pour prendre le sort de ‘bienheureuse”. Elle a mené une vie errante pendant 45 ans, avec une croyance tenace en Dieu et un pouvoir de guérison et de clairvoyance, dont la mémoire populaire a conservé des témoignages. Xénia est morte en 1803. 

Dans les années 30 du XIXe siècle on a érigé une petite chapelle en pierre calcaire sur sa tombe, et en 1902 une autre chapelle dans le style néorusse a été construite d’après le projet de l’architecte A.Vseslavine. La nouvelle chapelle s’achève par un toit pyramidal recouvert d’essaules. 

Après la révolution, la chapelle est restée fermée pour de longues années. Mais les gens y allaient tout de même, ils priaient pour la santé de leurs proches et pour ceux qui étaient partis au front. L’église a de nouveau été ouverte en 1983. 

En 1988, l’année des festivités du millénaire du baptême de la Russie, l’Eglise orthodoxe a officiellement canonisé Xénia la Bienheureuse de Saint-Pétersbourg, elle est déclarée sainte, dont le jour de la fête est le 6 février.

Saint-Pétersbourg en un coup d'oeil



Population (2015) : 5 191 690 millions d'habitants
Fondation : 1703
Fuseau horaire: UTC+04:00 (MSK)
Densité : 2 807,3 hab./km²
Région : Nord-Ouest
Préfixe téléphonique : (00 7) 812
Code postaux : 190000-199406
Ancien nom : Pétrograd (1914-1924)
Ancien nom : Léningrad (1924-1991)