Antoine Watteau - La Boudeuse

L’une des meilleures toiles de Watteau, La Boudeuse.

Dans ce tableau, l’artiste peint une scène intime, qui se déroule dans une allée écartée d’un vieux parc. Tournant le dos à un cavalier importun, une dame tient sa tête fièrement levée ; sa pose est indomptable, l’expression de son visage capricieuse et froide. Mais le cavalier est calme. Assis derrière la dame et installé plus commodément, il s'apprête à un long siège. Tous deux sont experts dans ce genre d’affaires, qui n’est, pour eux, que jeu amoureux courant. Watteau pourtant poétise avec une nuance d’émotion cachée, de rêve, de tristesse même ce qui n’est qu’un épisode ordinaire de la vie oisive des mondains. Le vieux parc, les contours imprécis des arbres, le décor fin des branches qui s’entrelacent et le feuillage à demi transparent, éclairé sur fond de ciel jaune pâle, tout incite à la poésie. Dans la composition de ce tableau, dans l'évanescence des personnages et des arbres, dans la résonance tendre des demi-teintes, avec, comme un accord, la tache forte et noire de la robe de soie de la dame, nous sentons un rythme musical. Avec une ironie triste et une fatigue à peine décelable, l’artiste observe la vie des représentants de la haute société.

 

La manière de Watteau est originale. Il maîtrise les demi-tons, il a en propre une certaine retenue dans la traduction des sentiments. Ses compositions sont légères et élégantes. Dessinateur brillant, qui a croqué nombre de sujets d'après nature, sujets se distinguant par l’acuité de l’observation, Watteau est laconique et expressif en peinture. C'est ainsi qu’il rend le mouvement des figures, la nonchalance des poses, souvent éphémères, momentanées, versatiles. Aux couleurs claires et précises, il préfère les tons assourdis, les nuances à peine décelables des verts bleutés, des roses pâles, des jaunes citron, les tons ocre. Il les place par petites touches. Ses couleurs tantôt se fondent dans un flot qui coule doucement, tantôt brillent, créant une surface miroitante.

Saint-Pétersbourg en un coup d'oeil



Population (2015) : 5 191 690 millions d'habitants
Fondation : 1703
Fuseau horaire: UTC+04:00 (MSK)
Densité : 2 807,3 hab./km²
Région : Nord-Ouest
Préfixe téléphonique : (00 7) 812
Code postaux : 190000-199406
Ancien nom : Pétrograd (1914-1924)
Ancien nom : Léningrad (1924-1991)