François Boucher - Pygmalion et Galatée

Le plus illustre maître de l’art rococo du milieu du XVIIIe s. fut François Boucher. Il se tourne souvent vers les sujets et les personnages de la mythologie antique. 

Son goût du décor conduit le maître à des compositions conventionnelles, surchargées d’innombrables figures d’amours, de guirlandes de fleurs, de tissus élégants et autres ornements. Chez lui dominent les tons idylliques, roses et bleus. Les frêles silhouettes, peintes en couleurs pâles et transparentes — en règle générale des corps de femmes nues ou des amours — semblent parfois inertes, incorporelles, faites de porcelaine ou de marbre rose. Si dans son Pygmalion et Galatée  — selon la légende le sculpteur Pygmalion serait tombé amoureux de la statue créée par lui de la merveilleuse nymphe Galathée — la froideur et l’artificiel de la représentation du corps humain sont en quelque sorte justifiés par le sujet lui-même, ils ne tiennent ailleurs que de la manière de l’artiste.

Saint-Pétersbourg en un coup d'oeil



Population (2015) : 5 191 690 millions d'habitants
Fondation : 1703
Fuseau horaire: UTC+04:00 (MSK)
Densité : 2 807,3 hab./km²
Région : Nord-Ouest
Préfixe téléphonique : (00 7) 812
Code postaux : 190000-199406
Ancien nom : Pétrograd (1914-1924)
Ancien nom : Léningrad (1924-1991)