Jean-Antoine Houdon - Voltaire assis dans un fauteuil

Jean-Antoine Houdon (1741 — 1828) fut un grand maître du portrait sculpté, qui a fixé nombre de ses contemporains.

Son Voltaire assis dans un fauteuil, qui brosse de façon saisissante le portrait du grand philosophe et écrivain français, est un chef-d’œuvre inégalé. Cette sculpture fut exécutée en 1781 sur commande de Catherine II et envoyée deux ans plus tard en Russie. Le second exemplaire, également de l’auteur, se trouve à Paris, à la Comédie Française.

 A la différence de la majorité de ses contemporains, qui créent habituellement des portraits idéalisés et pompeux, Houdon, qui cherche à rendre la vraie nature, la caractéristique psychologique et sociale profonde de son sujet, n’a nul recours à l’emphase théâtrale, aux procédés qui introduisent dans l'œuvre décor et opulence. Il interprète et incarne de façon originale l’idée de grandeur. Représentant Voltaire à un âge avancé le sculpteur a saisi avec beaucoup de vérité son visage creusé de rides, sa peau plissée et sa maigreur de vieillard, la forme originale de ses mains, aux veines proéminentes et aux articulations apparentes. Mais en même temps, Houdon rend le caractère de Voltaire, montre son énergie inépuisable, son esprit hardi et pénétrant, son intérêt aigu pour la vie, devant lesquels cède même l’impuissance sénile. Cachant à notre regard la silhouette amaigrie de Voltaire sous les replis de son vêtement, Houdon focalise l’essentiel de notre attention sur le visage et les mains du philosophe. Le regard vif et rieur, le sourire satirique, qui transforme le visage, l’inclinaison du corps vers l’avant, le mouvement énergique des mains qui s’appuient aux bras du fauteuil créent l'impression d’une force intérieure et d’un grand tempérament. Représentant Voltaire vêtu à l’antique (en pèlerine, le bandeau du philosophe sur la tête), Houdon souligne par là même la grandeur de son contemporain et le place à égalité avec les penseurs du passé.

 

La statue monumentale de Voltaire est l’un des modèles les plus remarquables et les plus lumineux de l’art réaliste démocratique bourgeois d’une époque qui précède directement la Révolution française bourgeoise du XVIIIe siècle. La victoire de celle-ci et l’affirmation en France d’un nouvel ordre bourgeois ont défini le développement ultérieur du pays et de sa culture.

Saint-Pétersbourg en un coup d'oeil



Population (2015) : 5 191 690 millions d'habitants
Fondation : 1703
Fuseau horaire: UTC+04:00 (MSK)
Densité : 2 807,3 hab./km²
Région : Nord-Ouest
Préfixe téléphonique : (00 7) 812
Code postaux : 190000-199406
Ancien nom : Pétrograd (1914-1924)
Ancien nom : Léningrad (1924-1991)