Maurice de Vlaminck. Biographie courte.

Maurice de Vlaminck (1876-1958) naquit à Paris dans une famille de musiciens. Ses parents négligèrent quelque peu l’instruction de leur fils qui se forma lui-même. Il apprit ainsi à manier le pinceau, à jouer du violon, il essaya également son talent en littérature.

Sa rencontre avec Derain et l’amitié qui s’établit entre eux joua un grand rôle dans la vie de Vlaminck. En 1900, ils louèrent un atelier commun à Chatou, non loin du restaurant « Chez Fournaise » où au début des années 1880 venait peindre Renoir. Par l’intermédiaire de Derain, Vlaminck entra en contact avec Matisse et les autres Fauves et participa avec eux aux expositions du Salon d’Automne et du Salon des Indépendants en 1905 et 1906.

L’exposition Van Gogh de 1901 eut sur l’évolution de son art une influence décisive, car il trouva dans les toiles de ce maître les traits qui répondaient à son tempérament. Plus tard, c’est la rétrospective de Cézanne ne (Salon d’Automne, 1907) qui suscita un nouveau tournant dans son œuvre. Dans ses toiles, toujours aussi émotionnelles qu’auparavant, il introduisit une composition bien construite et équilibrée. Aux alen­tours de 1915, les paysages du peintre s’imprégnèrent d’une tension tragique.

En 1925, Vlaminck s’installa à Rueil-le-Gadelière (Eure-et-Loir) où il vécut retiré continuant de peindre des paysages et des natures mortes et s’occupant de travaux littéraires.

Saint-Pétersbourg en un coup d'oeil



Population (2015) : 5 191 690 millions d'habitants
Fondation : 1703
Fuseau horaire: UTC+04:00 (MSK)
Densité : 2 807,3 hab./km²
Région : Nord-Ouest
Préfixe téléphonique : (00 7) 812
Code postaux : 190000-199406
Ancien nom : Pétrograd (1914-1924)
Ancien nom : Léningrad (1924-1991)