Le Jardin suspendu

La Salle du Pavillon est située au premier étage.

Mais il suffit de jeter un coup d’œil par les fenêtres pour que s’offre au regard un tableau inattendu: d’un côté, loin en-bas, le quai de la Néva, et de l’autre, au niveau de la salle elle-même, un jardin. Il s’agit là d’une construction à la mode au XVIIIe siècle, caractéristique des ensembles de palais: le Jardin suspendu. L’été, les visiteurs peuvent se promener dans ses allées. Dans les salles situées sous le jardin suspendu se trouvaient les écuries et le manège du tsar. Plus tard, une fois reconstruites, elles abriteront les expositions du musée. Au-dessus des voûtes de pierre qui soutiennent le jardin, et sur une armature métallique spéciale, a été disposée une couche d’un mètre et demi à deux mètres de terre, dans laquelle ont été plantés des arbres et des buissons, des massifs de fleurs, où ont été tracées des allées, édifiées de petites fontaines et disposées des sculptures. L’hiver, on y aménageait de petits monticules de neige, afin de pouvoir faire de la luge, et l’été, pour se distraire, on libérait de leurs cages les paons, les faisans, les pigeons, les écureuils, et autres animaux.

Saint-Pétersbourg en un coup d'oeil



Population (2015) : 5 191 690 millions d'habitants
Fondation : 1703
Fuseau horaire: UTC+04:00 (MSK)
Densité : 2 807,3 hab./km²
Région : Nord-Ouest
Préfixe téléphonique : (00 7) 812
Code postaux : 190000-199406
Ancien nom : Pétrograd (1914-1924)
Ancien nom : Léningrad (1924-1991)