Saint-Pétersbourg

Le Cavalier de bronze










Saint-Petersbourg Russie
Sur le vaste espace de la rive de la Néva, près de l’aile latérale de l’Amirauté, fut érigé en 1782 un monument à Pierre 1er. Il marquait le centre de l’aménagement d’une future place.
Connue sous le nom de Cavalier de bronze, l’œuvre est due à Maurice Falconet, sculpteur français invité en Russie.


A Pierre Premier – Catherine Seconde.
An 1782

L'empereur monté sur un fougueux coursier se dresse sur un énorme monolithe de granit de 1 600 tonnes qui sert de socle au monument.
Son auteur, le sculpteur Etienne Falconet, avait voulu camper l'empereur en grand homme d'Etat et réformateur. Il représenta donc Pierre le Grand dans une pose dynamique, au moment où il arrête au bord du précipice son coursier qui foule au pied un serpent. Ce monument est dénué des motifs allégoriques ordinaires à cette époque : seul le rocher qui sert de piédestal évoque les obstacles, tandis que le serpent symbolise l'envie, la routine, la méchanceté, tout ce qui gênait Pierre dans ses réformes.
L’histoire du transport de ce bloc à Saint-Pétersbourg est intéressante. Initialement Falconet pensait réaliser un piédestal avec quelques pierres de grosse taille scellées entre elles. Cependant lorsqu’on découvrit à Lakhta, près de Saint-Pétersbourg, un monolythe de granit, le sculpteur, l’ayant examiné, ne put revenir à son idée première : il avait devant lui un rocher tellement surprenant qu’on ne pouvait rêver mieux.

Un des monuments les plus célèbres de la ville de Saint-Pétersbourg

- Sculpteur: Etienne Maurice Falconet

- La tête de Pierre est l’œuvre de l’élève de Falconet, Marie-Anne Collot. Pour effectuer ce travail Catherine ordonna l’élection de Marie-Anne Collot comme membre de l’Académie des beaux-arts et lui attribua une pension à vie. C’est ainsi que cette jeune fille de dix-neuf ans est devenue la première femme académicienne de l’Académie des beaux-arts de Russie.

- Inaugurée le 7 août 1782 par Catherine II

- Un des symboles de Saint-Pétersbourg

La place du sénat
Place de Pierre avant 1925

Tous, y compris Catherine II, furent subjugués par cette pierre, et l’impératrice publia un décret spécial concernant son acheminement à Saint-Pétersbourg.
Les problèmes techniques qui se posaient étaient extraordinairement compliqués : il fallait transporter le bloc jusqu’au golfe de Finlande et, de là, par bateau, jusqu’à la ville. On fit donc construire à travers la forêt une route menant au golfe sur laquelle au moyen d’une plate-forme munie de boules de bronze on poussa le roc.
Le transport par voie d’eau put être réalisé grâce à un chaland spécialement construit à cet effet, car aucune autre embarcation ne pouvait supporter une telle charge. Les 9 km par terre ferme furent franchis en un peu plus de 4 mois avec la participation de 1 000 ouvriers, il fallut encore un mois pour tirer le chaland sur les 13 km qui séparent Lakhta de Saint-Pétersbourg.

Faits intéressants

- Le monument se trouve sur la place du Sénat

- Le Cavalier de bronze est le chef-d'œuvre de Falconet.

- Le rocher de granit porte l'inscription : « A Pierre Premier – Catherine Seconde. An 1782 »

- De l'autre cote, la même inscription en latin : « Petro Primo – Catharina Secunda MDCCLXXXII ».

- Falconet a dessiné le cheval de nature. Pour ceci, on lui a présenté les meilleurs chevaux des écuries impériales.

- Le cavalier porte un costume qui associe des éléments d’habits anciens et russes, avec une couronne de laurier sur la tête. Falconet s’est inspiré du masque mortuaire du tsar ainsi que du célèbre Personnage de cireles deux sont dus au sculpteur Carlo Rastrelli).

- Une foule dense assista à l’inauguration du monument en 1782, avec de la musique, des roulements de tambours, des salves de canons et les pavillons hissé sur les bateaux. Au signal les panneaux furent enlevés et, devant les spectateurs le monument en bronze de Pierre le Grand est apparu.
Saint-Pétersbourg en trois jours
Que voir absolument?

- Le musée de l'Ermitage Peu de musées au monde peuvent être compares a l'Ermitage pour la richesse et la diversité des collections. On trouve ici des témoignages de la culture et de l'art de presque tous les peuples, de toutes les époques.

- Le théâtre Mariinsky est un théâtre d'opéra et de ballet à la réputation mondiale.

- Saint-Isaac l'une des plus belles cathédrales européennes construites au dix-neuvième siècle, est un prestigieux monument de l'architecture russe dont le décor présente une merveilleuse synthèse des différents arts monumentaux: sculpteur, mosaïque et peinture.

- Le Musée Russe est le plus important musée consacré aux beaux-arts russes. Le Musée Russe possède actuellement près de 315 000 articles d’exposition.