Place Ostrovski

On y aperçoit tout d'abord l'édifice majestueux de la Bibliothèque publique, les jolis pavillons du jardin attenant au palais Anitchkov, le bâtiment monumental d'un théâtre, derrière lequel passe une rue qui par son unité architecturale n'a pas de pareille au monde et qui porte le nom de Rossi, son auteur.

Le terrain fut exploite peu après la naissance de la perspective Nevski. A l'époque, Pétersbourg avait pour limite la Fontanka ; un régiment montait la garde devant un pont construit par les soldats et baptise en l'honneur de leur chef d'unité, le colonel Anitchkov. Les lots des bords de la Fontanka furent distribues aux amis de Pierre le Grand pour y bâtir des maisons de campagne.

Elisabeth, fille de Pierre le Grand, s'empara du trône en 1741, après une révolution de palais. La nouvelle impératrice décida d'élever sur la Fontanka une résidence pour le comte Razoumovski, qu'elle avait épouse secrètement. Le palais Anitchkov qui doit son nom à l'endroit fut construit de 1741 à 1750. Les travaux, commences par l'architecte Zemtsov, furent achevés par Dmitriev et Rastrelli. Le palais changea souvent de propriétaire et subit maintes transformations. Comme en ce temps la perspective Nevski était une rue de troisième ordre ou plutôt une simple route conduisant dans la banlieue, la façade principale du palais est orientée vers la Fontanka, tandis que le mur qui regarde l'avenue est prive de tout ornement.

Au XVIII siècle, la façade ouest du palais Anitchkov bordait un jardin couvrait tout le territoire de la place Ostrovski. On y fonda en 1801 un théâtre dont les dimensions trop réduites créèrent bientôt la nécessite d'en construire un autre. En 1828, on met en chantier, d'après un projet de Rossi, l'édifice qui s'appelle maintenant le Théâtre Pouchkine. La façade d'honneur s'orne d'une loggia à six colonnes supportée par le rez-de-chaussée formant socle. Une frise de masques et de guirlandes fait le tour du bâtiment. L'attique est surmonte d'un char d'Apollon (d'après un dessin de Rossi ; S. Pimenov, sculpteur). La façade principale s'orne de statues de Muses, protectrices des arts.

La superbe grille et les deux pavillons qui séparent à l'est la place Ostrovski d'un beau Jardin de repos, ont été réalisés en 1817-1818 d'après le projet de Rossi. Les statues de guerriers russes disposées entre les colonnes des pavillons, sont de Démout-Malinovski.

Saint-Pétersbourg en un coup d'oeil



Population (2015) : 5 191 690 millions d'habitants
Fondation : 1703
Fuseau horaire: UTC+04:00 (MSK)
Densité : 2 807,3 hab./km²
Région : Nord-Ouest
Préfixe téléphonique : (00 7) 812
Code postaux : 190000-199406
Ancien nom : Pétrograd (1914-1924)
Ancien nom : Léningrad (1924-1991)